"Qu'en premier lieu, chacune demande au Seigneur la grâce d'une affection maternelle evers son prochain, pour le servir en toute charité dans les nécessités de l'âme et du corps.
En effet, avec la grâce de Dieu, nous désirons servir tous les malades avec l'affection qu'une mère aimante porte à son fils unique malade".

(Saint Camille de Lellis)


Pour une présence d’espérance dans le monde
en particulier auprès de ceux qui souffrent
...

Nous présentons un: